Google Docs : le mode pagination s’invite dans le traitement de texte

Google vient d’annoncer une nouvelle mise à jour importante pour sa suite bureautique en ligne. Le service Document bénéficie désormais d’un mode « pagination ». Il permet d’appliquer des règles de mise en page à chaque page individuellement, et introduit l’impression native des documents.

Au lieu du mode d’affichage « compact », les utilisateurs peuvent désormais opter pour le mode « pagination ». Le mode pagination permet aux utilisateurs d’enrichir la mise en page d’un long document, et d’appliquer un ensemble de règles à chaque page individuellement :

  • en-têtes et pieds de pages
  • appels de notes
  • insertion de sauts de pages (les changements sont répercutés sur les pages suivantes).

Le document ne forme plus un bloc unique, mais un document structuré en parties. La pagination affine également la prévisualisation du document, et permet donc de mieux contrôler le rendu avant l’impression finale.

Imprimer sans générer de PDF
Autre amélioration rendue possible par l’arrivée du mode « pagination » : l’impression du document directement depuis l’éditeur, ce qui évite aux utilisateurs d’avoir à générer un document PDF intermédiaire.

L’impression « native » permet de lancer un ordre de d’impression directement depuis le navigateur, en sélectionnant « Imprimer » sur l’onglet fichier.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.