Icinga – Configuration du déploiement automatique de Nconf

Avant de commencer ce tutoriel, il faut que vous installez NCONF sur votre serveur Icinga. Pour ce faire, il faut suivre ce tutoriel 😀

Configuration du déploiement automatique de Nconf

L’avantage de nconf est la possibilité de configurer ces hôtes et services directement sur une interface web. Dans cette partie, nous allons configurer un petit bouton magique qui s’appelle deploy. Ce bouton permet de déployer directement dans /etc/icinga/objects/configuration les fichiers de configuration qui seront généré sur Nconf.

Configuration de deployment.ini

Dans cette partie, nous allons éditer le fichier deployment.ini qui se trouve dans /usr/local/nconf/config/deployment.ini. Ce fichier permet de déployer correctement les fichiers de configuration seront généré via NCONF et de les mettre directement dans notre serveur Icinga.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
;; LOCAL deployment ;;

[extract config]
type        = local
source_file = "/var/www/nconf/output/NagiosConfig.tgz"
target_file = "/tmp/"
action      = extract

[copy collector config]
type        = local
source_file = "/tmp/Default_collector/"
target_file = "/etc/icinga/objects/configuration/"
action      = copy

[copy global config]
type        = local
source_file = "/tmp/global/"
target_file = "/etc/icinga/objects/configuration/"
action      = copy
reload_command = "sudo /usr/sbin/service icinga reload"

Configuration de icinga.cfg

Une fois que l’on a édité le fichier deployment.ini, il faut créer un répertoire configuration dans /etc/icinga/objects/configuration. Pour créer le répertoire, nous avons utilisé la commande mkdir.

1
mkdir /etc/icinga/objects/configuration

Une fois le répertoire créé, il faut donner les droits d’accès et de modification au groupe nagios.

1
chown 775 nagios:nagios /etc/icinga/objects/configuration

Une fois les droits attribués, nous allons éditer le fichier icinga.cfg afin que le serveur Icinga va bien chercher les fichier de configuration au bon endroit.

1
nano /etc/icinga/icinga.cfg

Ensuite il faut aller la ligne cfg_dir=/etc/icinga/objects/ et d’ajouter configuration à la fin.

1
cfg_dir=/etc/icinga/objects/configuration

Ajout des droits dans visudo

Nous allons modifier visudo afin de donner les droits au serveur apache de redémarrer le service Icinga lorsque l’on déploiera une nouvelle configuration via Nconf.

1
nano visudo

Puis on ajoute www-data ALL=NOPASSWD : /usr/sbin/service icinga reload dans # User privilege specification.

1
2
3
4
# User privilege specification

root ALL=(ALL) ALL
www-data ALL=NOPASSWD : /usr/sbin/service icinga reload

Pour plus de tutoriel sur NCONF et la supervision, je vous invite à regarder ici : Supervision & NCONF

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.