Installation de Nagios

Nagios logo

Nagios, qu’est-ce que c’est ?

Dans ce tutoriel, nous allons installer Nagios. Nagios permet de surveiller tout un réseau informatique. Celui-ci surveillera les hôtes et services spécifiés et vous alertera par mail ou SMS lorsqu’il y aura des dysfonctionnements et quand ils repasseront en fonctionnement normale. Afin de mieux superviser votre réseau, Nagios dispose d’une interface web.

Pré-requis

Avant de commencer l’installation de Nagios, on commence par mettre à jour le système:

1
2
# sudo apt-get update
# sudo apt-get upgrade

Dans cette série d’articles nous allons avoir besoin de compiler des sources de logiciels, il faut donc dans un premier temps installer le package « build-essential » qui comporte les librairies de développement de bases:

1
# sudo apt-get install build-essential

Nagios utilise une interface Web pour interagir avec les utilisateurs. Il faut donc installer un serveur Web sur notre serveur de supervision.

On va utiliser Apache (version 2):

1
# sudo apt-get install apache2 wget rrdtool bsd-mailx librrds-perl libapache2-mod-php5 php5 php-pear php5-gd php5-ldap php5-snmp libperl-dev

Certaine librairie sont également nécessaires au bon fonctionnement de Nagios et de ces plugins :

1
# sudo apt-get install bind9-host dnsutils libbind9-80 libdns81 libisc83 libisccc80 libisccfg82 liblwres80 libradius1 qstat radiusclient1 snmp snmpd

Pour tester votre serveur Web, il faut commencer par le lancer…

1
# sudo apache2ctl start


On test si apache fonctionne, pour cela, ouvrez votre navigateur Internet et entrez votre adresse IP. Dans mon cas c’est 10.0.0.15.

apache

On installe les librairies qui serviront à Nagios pour afficher de beaux diagrammes réseau:

1
# sudo apt-get install libgd2-noxpm-dev libpng12-dev libjpeg62 libjpeg62-dev

On installe MySQL qui nous servira plus tard lorsque l’on installera Centreon.

1
2
3
# sudo apt-get install mysql-server
# sudo apt-get install php5-mysql
# sudo apt-get install libmysqlclient15-dev

Pour des raisons de sécurité, le processus Nagios ne sera pas lancé en root. Nous allons donc créer un utilisateur système nagios et un groupe nagios.

1
2
3
4
5
# sudo /usr/sbin/useradd nagios
# sudo passwd nagios
# sudo /usr/sbin/groupadd nagios
# sudo /usr/sbin/usermod -G nagios nagios
# sudo /usr/sbin/usermod -G nagios www-data

Téléchargement de Nagios et des plugins Nagios

Avant d’installer Nagios, allez sur le site afin de télécharger la dernière version de Nagios et la dernière version des plugins Nagios. Pour cela, rendez-vous ici : Nagios et plugins Nagios

Dans notre tuto, nous utiliserons Nagios 3.5.0 et plugins Nagios 1.4.16.

Ensuite, on télécharge ces versions sur notre serveur

1
2

3
# sudo cd /usr/src
# sudo wget http://surfnet.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagios/nagios-3.5.0.tar.gz
# sudo wget http://kent.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagiosplug/nagios-plugins-1.4.16.tar.gz

Compilation depuis les sources

On commence par décompresser les sources:

1
2
# sudo tar xzf nagios-3.5.0.tar.gz
# sudo cd nagios

Nous allons lancer la compilation grâce aux commandes suivantes:

1

2

3

4
# sudo ./configure --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios --with-command-user=nagios --with-command-group=nagios --enable-event-broker --enable-nanosleep --enable-embedded-perl --with-perlcache

# sudo make all

# sudo make fullinstall

# sudo make install-config

On installe ensuite le script de démarrage (pour que Nagios se lance automatiquement avec notre serveur de supervision):

1
# sudo ln -s /etc/init.d/nagios /etc/rcS.d/S99nagios

Il faut ensuite installer l’interface Web:

1
# sudo htpasswd -c /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users nagiosadmin

Il faut saisir le mot de passe pour le compte nagiosadmin de l’interface Web

1
# /etc/init.d/apache2 reload

Compilation des plugins depuis les sources

De base, Nagios est livré sans aucun plugin. Il faut donc installer les plugins standards permettant de surveiller son réseau.

1

2

3

4

5

6

7
# sudo apt-get install fping libnet-snmp-perl libldap-dev libmysqlclient-dev libgnutls-dev libradiusclient-ng-dev

# sudo cd /usr/src

# sudo tar xzf nagios-plugins-1.4.16.tar.gz

# sudo cd nagios-plugins-1.4.16

# sudo ./configure --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios

# sudo make

# sudo make install

Premier test

Lors de l’installation de Nagios, celui-ci permet de surveiller son propre serveur de supervision.

Dans un premier temps, nous allons donc tester les fichiers de configuration.

1
# sudo /usr/local/nagios/bin/nagios -v /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

Si tout ce passe bien vous devriez avoir le message suivant qui s’affiche:

Total Warnings: 0

Total Errors: 0

Things look okay – No serious problems were detected during the pre-flight check

Enfin on lance le serveur Nagios:

1
# sudo /etc/init.d/nagios start

Si le message suivant s’affiche, ce n’est pas important…

1
Starting nagios:No directory, logging in with HOME=/

Il ne reste plus qu’à lancer un navigateur Web sur un PC de votre réseau et à saisir l’URL suivante:

1
http://adresseIPserveur/nagios/

ne pas oublier le / à la fin

Après une bannière d’authentification : login: nagiosadmin/ password: <votremotdepasse>

Pour plus de tutoriel sur Nagios et la supervision, je vous invite à regarder ici : Supervision & Nagios

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>