[Tuto] Créer des dossiers, les parcourir

Le chemin d’accès

Lorsque vous êtes sous Windows, vous parcourez l’arborescence de votre disque dur sans vraiment vous en soucier. Dans un Terminal, cette notion est bien plus présente, puisque vous avez constamment recours à ce qu’on appelle le chemin d’accès d’un fichier. Il utilise le slash sous GNU/Linux, là où Windows utilise l’antislash.

  • /home/franck/Documents/Sauvegarde/Backup.tar.gz

Cette ligne indique par exemple que le fichier Backup.tar.gz est situé dans le répertoire Sauvegarde, lui même placé dans le dossier Documents, et ainsi de suite jusqu’au /, qui détermine la racine de tout fichier.

Dans la plupart des cas, ce chemin d’accès est indiqué au début de chaque ligne du Terminal, comme nous le disions en introduction. Dans le cas contraire, une commande simple permet de savoir où vous vous situez dans l’arborescence : tapez simplement pwd.

Se déplacer dans l’arborescence est une nécessité permanente : pour ce faire, il vous faut user de la commande cd, qui possède de multiples options :

  • cd ~ permet de se déplacer directement à la racine de son compte utilisateur (il est également possible de taper simplement cd) ;
  • cd / possède un effet similaire, puisque vous vous retrouvez alors à la racine principale ;
  • cd .. vous ramène un cran en arrière dans l’arborescence.

De la même façon, vous pouvez combiner les commandes pour vous déplacez rapidement :

  • cd ~/../../bin/ par exemple.

Attention enfin aux espaces dans les noms de fichiers ou de dossiers dans le Terminal : il n’est pas utilisé en tant que caractère. Pour le faire comprendre comme tel par la console, vous devez le faire précéder d’un antislash :

  • cd ~/Documents/Derniers articles/

vous donne accès au répertoire « Derniers articles ».

Retour au sommaire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.